Combien de temps faut-il pour rétablir la tolérance à la caféine ?

Marion Dutille

Au fur et à mesure que votre corps s’habitue à la consommation de caféine, vous devrez invariablement en boire de plus en plus pour faire l’expérience d’un buzz. Lorsque vous passerez de l’abstinence à la consommation d’une tasse de café, vous ressentirez un regain d’énergie. Cependant, en raison de la consommation fréquente, votre corps a tendance à s’adapter à la teneur en caféine, et à partir d’une seule, il vous faudrait deux tasses pour avoir le même buzz. Si vous continuez avec deux tasses, il vous faudra bientôt plus que cela.

Combien de temps faut-il pour rétablir la tolérance à la caféine ? Cela dépend de votre niveau de tolérance et d’une foule d’autres facteurs. Eh bien, dans ce billet, nous vous fournissons toutes les informations dont vous avez besoin concernant la caféine et la tolérance. Nous vous proposons un guide pratique sur la manière de réinitialiser la tolérance, sur les causes de la tolérance à la caféine et plusieurs autres informations essentielles.

Qu’est-ce que la tolérance à la caféine ?

On dit qu’une personne qui n’a pas consommé de caféine depuis longtemps, ou qui n’en a jamais consommé, a une tolérance zéro pour la caféine. La caféine est étrangère à l’organisme car elle n’est pas fabriquée naturellement par le corps ; elle n’est pas non plus un nutriment essentiel.

Lorsque vous avez une tolérance zéro à la caféine, sa consommation peut produire en vous des sentiments d’euphorie, une conscience mentale accrue et des émotions positives.

Maintenant, si vous buvez la même quantité de café que vous avez bu hier, cette même quantité produira les effets mentionnés ci-dessus, bien que dans une moindre mesure. Lorsqu’une personne continue à boire la même quantité de caféine quotidiennement, son corps devient tolérant et ces effets positifs diminueront considérablement avec le temps. En fait, si vous avez une intolérance, vous vous sentirez normal lorsque vous en boirez.

Au lieu d’augmenter sa vigilance, le buveur peut remarquer qu’il ne se sent pas “normal” tant qu’il n’a pas consommé la dose quotidienne de caféine.

Comment fonctionne la tolérance à la caféine

La caféine présente dans le café a une structure chimique similaire à celle de l’adénosine. Voyons comment la caféine fonctionne et comment la tolérance se construit.

La caféine est un stimulant du système nerveux central. Lorsque vous buvez du café, la caféine qui s’y trouve va dans votre cerveau, et l’effet le plus évident que vous ressentez est la vigilance. Il n’est donc pas étonnant qu’elle soit fortement consommée par les personnes ayant un mode de vie actif ou par celles qui souhaitent rester éveillées pendant une longue période.

La caféine est étroitement liée à l’adénosine. L’adénosine est créée dans le cerveau et se lie aux récepteurs d’adénosine. Lorsqu’elle se lie, l’adénosine “vous alourdit”. Elle provoque une somnolence qui ralentit l’activité des cellules nerveuses du cerveau.

Or, pour une cellule nerveuse, la caféine est étrangement similaire à l’adénosine. Par conséquent, lorsque vous buvez de la caféine, au lieu que l’adénosine se lie au récepteur, c’est la caféine qui se lie au récepteur. Au lieu de ralentir l’activité des nerfs du cerveau, cette liaison augmente la vitesse des cellules nerveuses.

Parmi les effets de la caféine, on peut citer

  • Dilatation de la pupille
  • Augmentation du rythme cardiaque et de la pression artérielle
  • Des muscles renforcés prêts à l’action

Et ainsi de suite.

Bien que tout cela soit très bien, la tolérance à la caféine peut poser un problème.

Symptômes de la tolérance à la caféine

La tolérance à la caféine peut être dangereuse. Outre le fait qu’elle agit comme une drogue, et qu’il n’est jamais bon d’en dépendre pour ressentir un niveau d’énergie normal, une tolérance élevée à la caféine conduit à en boire trop.

Boire trop de café peut provoquer une fatigue du foie, un épuisement général, un manque ou une perturbation du sommeil, et plusieurs autres effets secondaires indésirables.

De plus, l’accident qui survient après avoir bu une grande quantité de café peut radicalement affecter votre santé et votre productivité.

Bien qu’il n’y ait rien de mal à boire du café pour augmenter son niveau d’énergie, surtout lorsqu’il est consommé de manière appropriée, il est peut-être temps de réinitialiser votre tolérance à la caféine lorsque vous découvrez que vous en consommez régulièrement ou que vous en avez besoin de beaucoup pour vous sentir plein d’énergie.

Combien de temps faut-il pour devenir tolérant à la caféine ?

La tolérance à la caféine s’acquiert avec le temps. Une étude a révélé que la tolérance à la caféine s’acquiert complètement après 1 à 4 jours chez les participants à l’étude. Pour parvenir à cette conclusion, les chercheurs ont pris en compte des facteurs tels que la pression artérielle, le rythme cardiaque et le taux d’épinéphrine dans le plasma.

Pourquoi vous devriez réinitialiser votre tolérance à la caféine

Dans cette section, nous allons examiner pourquoi il est vital pour vous de réinitialiser votre tolérance à la caféine. Voici quelques-unes des raisons essentielles.

  • Vous devez réinitialiser votre tolérance à la caféine si le café n’a pas le même punch que celui qu’il a utilisé
  • Si vous avez besoin de caféine pour vous sentir “normal” et commencer ou terminer votre journée
  • Si vous consommez une quantité alarmante de café tous les jours
  • Si vous vous sentez anxieux, stressé ou souffrez de fatigue surrénale
  • Si vous ne dormez pas bien
  • Si votre médecin le recommande

Comment réinitialiser votre tolérance à la caféine

Combien de temps faut-il pour rétablir la tolérance à la caféine ?Vous pouvez réinitialiser votre tolérance à la caféine de différentes manières. Certaines de ces méthodes sont douces, mais prennent du temps, tandis que d’autres sont rapides, mais difficiles.

– Réduire la quantité de café que vous buvez chaque jour

Si vous observez que vous dépendez fortement du café pour avoir un niveau d’énergie “normal”, alors vous pouvez utiliser cette méthode.

Si vous buvez, par exemple, six tasses de café par jour, vous pouvez progressivement réduire votre consommation de six à quatre tasses. Il est recommandé de réduire la consommation de moitié tous les quelques jours. Ainsi, pour les personnes qui boivent six tasses par jour, vous pouvez passer à trois tasses pendant deux ou trois jours. Pour les jours suivants, vous pouvez réduire la consommation à deux tasses. Si vous réduisez votre consommation pendant plus d’une semaine, vous serez bientôt débarrassé de votre dépendance.

Si vous pensez que c’est drastique, vous pouvez remplacer le nombre de tasses que vous buvez par du thé. Ainsi, au lieu de six tasses de café, vous pourriez prendre trois tasses de café et trois tasses de thé. Faites-le jusqu’à ce que vous puissiez l’arrêter complètement.

Pourquoi il est bon de supprimer progressivement la caféine

Il y a certains avantages à réduire lentement la quantité de caféine que vous consommez. En voici quelques-uns :

  • Vous ne souffrirez que de maux de tête mineurs, voire aucun, liés à la caféine
  • Votre corps subira moins de chocs
  • Vous ne ressentirez que des symptômes de sevrage mineurs

Pour vous aider dans cette démarche, vous devez augmenter la quantité d’eau que vous buvez chaque jour. Essayez de boire jusqu’à la moitié de votre poids en onces par jour. Ayez une bouteille d’eau à portée de main à tout moment, en la sirotant tout au long de la journée au lieu de la boire en une seule fois.

En buvant beaucoup d’eau pendant cette période, votre corps évacuera rapidement la caféine de votre système.

– Faire preuve d’audace en la supprimant complètement

Si vous pensiez que la première étape était drastique, alors vous pourriez trouver cela encore plus difficile. Dans cette méthode, vous allez passer à l’action et ne pas consommer une seule goutte de café ou de caféine jusqu’à ce que votre niveau d’énergie se rétablisse.

Si vous êtes du type impatient et que vous voulez sortir tout le café le plus vite possible, cette “période de lavage” est très efficace. Il vous faudra environ une semaine pour y parvenir.

N’ayez aucun doute, ce sera l’une des semaines les plus stressantes de votre vie, mais cela en vaudra la peine au final. Vous utilisez une semaine sans prendre de café et la deuxième semaine pour que votre corps se réinitialise.

Les maux de tête sont l’un des symptômes de la réapparition de la tolérance au café. Lorsque vous buvez du café, la caféine restreint les vaisseaux sanguins. Par conséquent, lorsque vous ne le prenez pas, ces vaisseaux sanguins rétrécis se détendent et créent une pression importante dans le cerveau. C’est cette pression qui provoque des maux de tête.

Ce que vous pourriez vivre pendant cette période

Le fait d’être en manque en une seule fois peut provoquer plusieurs symptômes de sevrage. Bien que ce soit rapide, les effets temporaires peuvent être désagréables. Voici quelques-uns des symptômes de sevrage ressentis :

  • Maux de tête
  • Perte de productivité
  • Irritabilité
  • Léthargie
  • Douleurs et raideurs musculaires

Si vous avez réussi à survivre à cette étape, il est temps de passer à l’étape suivante.

Conseils pour faciliter la réinitialisation de la tolérance au café

Comme ce processus peut être pénible, vous aurez besoin de toute l’aide possible. Voici quelques conseils qui peuvent vous aider durant cette étape.

  • Avant de vous lancer dans une aventure, assurez-vous d’avoir un remplaçant à portée de main. Ainsi, lorsque vous aurez envie de café (et vous en aurez envie !), vous pourrez l’échanger contre un café de remplacement
  • Commencez la réinitialisation un week-end de manière à avoir l’espace nécessaire pour vous détendre et à ne pas avoir d’effet trop important sur votre niveau de productivité
  • Si les symptômes de sevrage sont graves et vous donnent envie d’abandonner, vous pouvez utiliser l’huile de la CBD, les bains de sel d’Epsom ou d’autres moyens naturels de réduire les effets
  • Mangez bien pendant cette période. Mangez des aliments très nutritifs qui vous donneront de l’énergie pendant une longue période. Vous devriez également faire de l’exercice, car il peut augmenter votre niveau d’énergie et de productivité.

Comment recommencer à boire du café

Combien de temps faut-il pour rétablir la tolérance à la caféine ?Si vous avez utilisé l’une ou l’autre de ces méthodes et que vous en êtes sorti indemne, bravo à vous. Vous pouvez maintenant passer à la deuxième étape. Cette étape peut paraître simple, mais elle est délicate et vitale.

Pour éviter de revenir à une tolérance à la caféine, vous devez éviter toutes les choses que vous vous êtes trompées la première fois. Comment ? En suivant les étapes suivantes.

Tout d’abord, il faut commencer par boire de petites quantités de café chaque jour. Vous devez découvrir quelle est votre limite quotidienne. Cette limite correspond à la quantité de café que vous allez boire avant de vous stabiliser. Une fois que vous avez déterminé ce niveau, vous devez lentement vous frayer un chemin jusqu’à ce pic. Si vous avez suivi la première étape de votre rétablissement, vous remarquerez que même les petites doses que vous buvez vous frappent plus fort qu’auparavant.

Alternatives au café caféiné

Si vous cherchez à vous débarrasser de la caféine, il existe des alternatives au caféiné. Cette section contient des informations sur ces excellentes alternatives.

– Bouillon d’os

Il n’a peut-être pas le goût du café, mais le goût et l’effet uniques du bouillon d’os en font une excellente option. Il a un goût agréable et réconfortant et peut même être préparé à la maison. Si vous ne pouvez pas le préparer chez vous, vous pouvez le trouver dans les magasins.

– Café à la racine de chicorée

Le café en racine de chicorée a un goût similaire à celui du café, mais il contient peu ou pas de caféine. Non seulement il a bon goût, mais il est également bénéfique pour la santé. La racine de chicorée contient des prébiotiques, qui servent à nourrir votre intestin avec des bactéries saines. Elle contient également un peu de toutes les vitamines nécessaires.

– Thé au curcuma

Le curcuma est une excellente herbe, et il n’est pas surprenant qu’il constitue une excellente alternative au café caféiné. Il n’a pas du tout le goût du café, mais il a un effet calmant agréable sur le buveur.

Elle présente également de nombreux avantages pour la santé. Il renforce le système immunitaire, facilite la digestion, améliore la fonction hépatique, et bien plus encore.

– Eau citronnée

Vous voulez commencer votre journée sur une note énergique ? Alors essayez l’eau au citron. Non seulement elle vous donne une sensation d’activité, mais elle vous apporte également plusieurs avantages.

L’eau citronnée est populairement connue pour son utilisation dans la gestion du poids. En plus d’aider à gérer le poids, elle contribue à stimuler la fonction hépatique.

– Eau de noix de coco

L’eau de coco est précieuse dans les électrolytes qui assurent l’hydratation de votre système. Elle a un goût sucré qui pourrait vous plaire, surtout si vous appréciez votre café chargé d’édulcorants.

Conclusion

Si vous n’avez pas encore fait l’expérience d’une tolérance à la caféine, la meilleure solution est de l’éviter. Il faut donc en consommer avec modération, afin de toujours avoir un coup de fouet quand on en boit. Si, en revanche, vous souffrez d’une tolérance à la caféine, utilisez les conseils et astuces présentés dans cet article pour réinitialiser votre tolérance à la caféine. Bien que cela puisse être un peu difficile, poursuivez le processus. En fin de compte, vous tirerez un grand profit de ce sacrifice.

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.